Lecture : Deux secondes en moins de Marie Colot et Nancy Guilbert

Titre : Deux secondes en moins

Auteures : Marie Colot et Nancy Guilbert 

Éditeur : Magnard

Genres : Drame, deuil, jeunesse, maladie

Nombre de pages : 320 pages

Parution : 13 février 2018

Prix : 14,90 euros

Ma note : 3,5/5

Image_blanche (4) (1)RESUME

Depuis qu’un accident de voiture l’a complètement défiguré, Igor se mure dans le silence. Sa rancune envers son père, responsable de l’accident, est immense, comme sa solitude. 

Rhéa sombre dans le chagrin après le suicide de son petit ami. Encore sous le choc, elle ne sait plus à qui ni à quoi se raccrocher dans la ville où elle vient d’emménager. 

Pour l’un et l’autre, tout s’est joué à deux secondes. Deux secondes qui auraient pu tout changer… 

Et pourtant, Igor et Rhéa reprennent jour après jour goût à la vie en se raccrochant à la musique. Une fantaisie de Schubert et un professeur de piano pas comme les autres vont les réunir et les mener sur un chemin inespéré. 

Image_blanche (4) (1)CE QUE J’EN AI PENSE

C’est grâce à Pauline du compte Instagram marque_pages que j’ai pu recevoir ce roman. Je n’avais d’ailleurs jamais entendu parler de la maison d’édition Magnard et c’est grâce à ce livre que je l’ai connu et j’aime beaucoup ce qu’ils publient. Je vous conseille de jeter un coup d’œil à leurs dernières parutions qui m’ont l’air sympas !

Dans ce roman, on suit deux personnages : Igor et Rhéa. Chacun a vécu quelque chose de traumatisant dans sa vie (Igor un accident de voiture qui l’a défiguré et Rhéa la mort de son copain). La seule chose qui leur donne encore l’envie et les empêche de sombrer dans la dépression : jouer du piano. Ils ont d’ailleurs le même prof : Fred. Grâce à lui, ils vont reprendre goût à la vie au fur et à mesure du temps et qui sait, peut-être se rencontrer pour jouer un peu de piano ensemble…

J’ai pris particulièrement du temps à le lire, mais pas parce que je n’ai pas aimé, au contraire ! J’ai été très touchée et émue par la justesse de ce roman. Les personnages sont attachants surtout par rapport à ce qu’ils ont vécu dans leur vie. J’avais qu’une envie : qu’ils se sentent bien, qu’ils reprennent goût à la vie… En tout cas, c’est une belle lecture qui nous montre que tout n’est pas perdu, qu’il y a toujours un peu d’espoir.

L’écriture est très douce, fluide et nous emporte dans cette belle et triste histoire. Je suis ravie d’avoir pu découvrir ce beau roman et ces auteures ! 

sans-titre

Merci d’avoir lu et à bientôt ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s