Lecture : 54 minutes de Marieke Nijkamp

Titre : 54 minutes

Auteure : Marieke Nijkamp

Éditeur : Hachette romans

Genres : Drame, Young Adult

Nombre de pages : 304 pages

Parution : 2 novembre 2017

Prix : 15,90 euros

 

 

Ma note : 4/5


RESUME Image_blanche (4) (1)

10  h  08 – KEVIN
Mec, il se passe quoi ? Réponds-moi  !

10  h  09 – SYLVIA
Tyler est revenu.

10  h  11 – MATT.
Claire j’ai trop peur. Il tire sur les gens. Qu’est-ce que je fais  ? CLAIRE DÉCROCHE S’IL TE PLAÎT  !

10  h  27 – AUTUMN
Ça ne peut pas être vrai. Ça ne peut pas être Ty. Ça ne peut pas être mon frère.

10  h  30 – TYLER
Aujourd’hui vous m’appartenez tous.

Aujourd’hui vous allez m’écouter

CE QUE J’EN AI PENSE
Image_blanche (4) (1)

Merci à Hachette pour l’envoi de ce roman, car après en avoir entendu parler partout, j’avais vraiment envie de découvrir cette histoire dramatique. J’avais très peur de commencer ce livre, car c’est un sujet assez dur… Je m’attendais à une explosion d’émotions, mais malheureusement ça n’a pastrop été le cas…

Lire la suite

Publicités

Lecture : Eliza et ses monstres de Francesca Zappia

img_0359

Titre : Eliza et ses monstres

Auteure : Francesca Zappia

Éditeur : Collection R

Genre : Young adult

Nombre de pages : 400 pages

Parution : 18 janvier 2018

Prix : 18,50 euros

 

Ma note : 4/5


RESUME
Image_blanche (4) (1)

Dans la vie de tous les jours, Eliza Mirk est une fi lle timide, intelligente, un peu étrange et… qui n’a pas d’amis.
Dans sa vie en ligne, Eliza est LadyConstellation, créatrice anonyme de La Mer infernale, un webcomic extrêmement populaire.
Avec des millions de followers et de fans à travers le monde, son alter ego est une véritable star.
Mais Eliza ne peut s’imaginer aimer le monde réel plus qu’elle n’aime sa communauté numérique.
Puis, un jour, Wallace Warland arrive dans son lycée et Eliza va vite se demander si la vie ne mérite pas d’être vécue hors ligne…

CE QUE J’EN AI PENSEImage_blanche (4) (1)

Merci à la Collection R pour l’envoi de ce roman ! J’avais déjà entendu parler de Francesca Zappia avec son roman Je t’ai rêvé et je suis très contente d’avoir pu découvrir sa plume à travers ce roman. D’ailleurs Eliza et ses monstres sort aujourd’hui en librairie donc je vous conseille vivement d’aller l’acheter et de le lire, car ce roman vaut le coup ! 

Dès le départ je me suis plongée très vite dans le roman, l’ambiance me plaisait et je l’ai très vite dévorée (mais pas trop non plus, j’ai souhaité prendre mon temps!) L‘histoire parle d’Eliza, une jeune fille un peu décalée par rapport aux autres, renfermée sur elle, qui n’a pas d’amis. C’est aussi très difficile avec sa famille, elle ne se trouve vraiment pas à sa place… Mais, elle cache un peu une « double vie », en effet, elle est la créatrice de La Mer Infernale, un webcomic qu’elle écrit en tant que LadyConstellation, car oui, elle préfère rester anonyme et ne pas dévoiler son identité. Eliza est d’ailleurs bourrée de talent et d’imagination, c’est pour cela qu’elle est extrêmement connue grâce à ça. Mais à l’école et en dehors, elle est juste une fille « banale ». J’ai bien aimé son personnage même si parfois elle m’agaçait un peu, je voulais qu’elle se décoince un peu, même si ce n’est pas si facile pour elle. Mais un jour, Wallace, un garçon assez mystérieux arrive dans l’école et tout va être chamboulée dans la tête d’Eliza…

J’ai aussi apprécié Wallace qui était un personnage vraiment original, qui sort du commun, un garçon bien foutu, mais discret, qui ne cherche pas à avoir toutes les filles de l’école comme la plupart du temps dans les romans. Il était aussi timide qu’Eliza et très intriguant. En plus de ça, il avait une histoire vraiment touchante. Nous avons aussi Emmy et Max, deux amis d’internet d’Eliza. On n’en sait pas tellement sur eux, mais suffisamment pour les apprécier. Emmy est très jeune, elle n’a que 14 ans et pourtant elle est déjà à l’université, alors que Max est beaucoup plus vieux. Malgré cette amitié à distance, on sent qu’Eliza, Emmy et Max vivent une très belle amitié avec beaucoup d’entraide. 

Les thèmes abordés dans ce roman sont vraiment intéressants, on retrouve le harcèlement, l’amitié, l’entraide, les réseaux sociaux, l’amour, le deuil, la dépression, le suicide Des thèmes assez importants dans notre société actuelle. 

Ce qui est aussi sympa dans cette histoire, c’est qu’on en a une autre en même temps. On a des bouts du comic qu’elle écrit sur internet et j’ai trouvé ça vachement cool même si j’avais du mal à tout comprendre… 

J’ai donc adoré la plume de l’auteure, l’histoire, les thèmes, les personnages, mais je dois dire que j’en aurais voulu un peu plus, c’était parfois un peu du déjà vu et c’est dommage, car ce roman a beaucoup fait parler de lui mais je ne l’ai pas trouvé exceptionnelle. Ce n’est pas un coup de cœur, mais un bon roman que je vous conseille tout de même si vous voulez découvrir cette auteure et passer un bon moment. 

sans-titre
Merci d’avoir lu et à bientôt ! 

Lecture : Rallumer les étoiles de Karen Merran

510G3plE5NL._SX326_BO1,204,203,200_Titre : Rallumer les étoiles

Auteure : Karen Merran

Éditeur : Auto édition

Genre :

Nombre de pages : 338 pages

Parution : 10 avril 2017

Prix : 10,55 euros

Ma note : 3/5

Image_blanche (4) (1)

Résumé :  » La vie de Jeannette semble s’être éteinte depuis le départ de ses enfants. Devenue invisible aux yeux de son mari et malheureuse au travail, elle envisage de mettre fin à ses jours. Tout espoir semble perdu, lorsqu’un mystérieux « génie des bureaux » entre dans sa vie. Quelqu’un lui accorde trois vœux. Et si Jeannette semble renaître de ses cendres, ce n’est pas à n’importe quel prix puisqu’elle se retrouve embarquée malgré elle dans une terrible affaire. Est-elle enfin prête à être heureuse ? « 

Mon avisMerci à l’auteure pour l’envoi de ce roman ainsi qu’à sa patience car j’ai pris énormément de temps à le lire et je m’en excuse.

Le personnage principal, Jeannette, a des envies suicidaires. Elle est malheureuse dans sa vie, rien ne va correctement. Un jour, à son bureau, elle reçoit un mot sur lequel est écrit qu’elle a le droit à trois vœux. Ne prenant pas ce petit jeu au sérieux, elle va quand même tenter sa chance. Et bizarrement, elle va avoir de drôles de surprises…et peut-être retrouver la joie de vivre;..

Je dois dire qu’au début, j’ai eu peur de tomber dans du déjà vu, mais au fil de l’histoire, j’ai trouvé ça assez original et super bien imaginée ! L’auteure avait vraiment plein d’idées et j’ai aimé ça. C’était une histoire qui me semblait banale dès le départ, mais en rajoutant un grain de folie elle a complètement réussi son coup ! J’ai bien aimé les personnages qui sont assez drôles, je dois dire que j’avais l’impression d’être dans un roman de Gilles Legardinier ; des personnages timbrés, avec beaucoup d’humour ! Même si le thème de départ est assez triste, finalement l’histoire ne l’est pas du tout. J’ai passé un agréable moment avec Rallumer les étoiles et je ne regrette pas ma lecture ! Un livre très sympathique, sans prise de tête quand on a besoin de lire quelque chose de léger. 

En tout cas, je ne m’attendais pas du tout à ce que l’histoire prenne cette tournure par la suite et ça m’a beaucoup étonnée ! Les révélations sont assez folle et je ne m’imaginais absolument pas qu’on en arriverait là.

Je vous conseille donc ce roman, une sorte de conte de fées des temps modernes original et pétillant ! 

sans-titre

Merci d’avoir lu et à bientôt ! 

Lecture : Gary Cook d’Antoine Jaunin et Romain Quirot

9782092573860WEBTitre : Gary Cook

Auteurs : Antoine Jaunin et Romain Quirot

Éditeur : Nathan

Genre : Science-fiction

Nombre de pages : 396 pages

Parution :31 août 2017

Prix : 17,95 euros

Ma note : 4/5

Image_blanche (4) (1)

Résumé :  » Dans un monde recouvert par les flots, une seule chance de survie : embarquer à bord de gigantesques navettes spatiales.

Gary Cook a grandi sous le pont des Oubliés, l’un des derniers refuges sur cette Terre condamnée. À quinze ans, il passe le plus clair de son temps avec Max et Elliott à bord du Neptune, leur modeste bateau de pêche. Les trois amis rêvent de prises fabuleuses et d’aventure. Autour d’eux, pourtant, le monde touche à sa fin. 

Chaque année, d’immenses navettes surgissent de la mer pour fuir dans l’espace. Des navettes auxquelles les Oubliés n’ont pas accès – jusqu’au jour où Gary apprend que, pour la première fois, l’équipage vainqueur de la terrible course fantôme gagnera sa place à bord de la navette Deucalion III. 

S’ils veulent faire partie du voyage, Gary, Elliott et Max vont devoir prendre tous les risques… « 

Mon avisMerci aux éditions Nathan pour l’envoi de ce roman dont j’avais entendu énormément parler avant de le lire ! Et je ne suis absolument pas déçue de cette découverte ! Les auteurs sont super sympa, j’ai eu l’occasion de les rencontrer au salon de Montreuil et ils m’avaient vraiment donné envie de commencer leur roman.

Gary, Elliott et Max sont trois amis qui vivent sous une sorte de pont et ils passent leur temps à pêcher sur des bateaux. Le monde dans lequel se déroule l’histoire est d’ailleurs assez surprenant, car le monde a été complètement recouvert par l’eau… Pour fuir cet enfer, des navettes ont été fabriquées afin que les habitants puissent quitter cet endroit. Des places sont à gagnées lors d’une course fantôme et une partie du livre va parler de ça, mais pas seulement. On se retrouve donc dans un univers assez original, mais en même temps pas tellement, car avec le réchauffement climatique notre Terre pourrait aussi être submergée par l’eau. Lire la suite

Ma pile à lire de janvier !

 

large (1)

J’ai arrêté les pile à lire vers la fin de l’année 2017 mais j’ai envie de recommencer pour 2018. Du coup aujourd’hui je vous présente les romans que j’espère pouvoir lire en janvier ! Il y en a 5 au total ! Je doute pouvoir tout lire mais bon, qui ne tente rien n’a rien comme on dit !

Image_blanche (4) (1)

Je suis déjà actuellement en train de lire 54 minutes de Marieke Nijkamp et j’aime beaucoup pour le moment même si c’est un sujet très dur.

CVT_54-Minutes_7402

Je compte aussi lire :

  • Outliers tome 1 de Kimberly McCreight :  » Tout commence par un texto : Wylie, stp, j’ai besoin de ton aide.
    Cassie a disparu et ses SMS laissent craindre le pire à son amie… Qu’est-elle partie faire dans les denses forêts du Maine ? A-t-elle été kidnappée ? Est-elle en danger de mort ?
    Aidée de Jasper, le petit ami de Cassie, Wylie surmonte son agoraphobie pour se lancer à sa recherche. Mais son mauvais pressentiment ne faiblit pas, loin de là : et si de bien plus noirs secrets se cachaient derrière la disparition de Cassie ? Des secrets à même de bouleverser l’équilibre du monde ? « 

 

  • Les puissants de Vic James :  » Dans le jeu du pouvoir, chacun risque sa vie.Dans une Angleterre alternative, chacun doit donner 10 ans de sa vie en esclavage. 
    Seuls quelques privilégiés, les Égaux, riches aristocrates aux pouvoirs surnaturels, restent libres et gouvernent le pays. 
    Abi, 18 ans, et son frère Luke, 16 ans, voient leur destin bouleversé quand leurs parents décident de partir tous ensemble accomplir leurs jours d’esclavage. Abi devient domestique au service de la puissante famille Jardine. Le somptueux décor dans lequel elle évolue dissimule en réalité de terribles dangers, car chez les Égaux, les luttes de pouvoir sont sans pitié. Et lorsqu’elle tombe amoureuse d’un de ses maîtres, c’est sa vie même qui est en péril…Luke, quant à lui, a été exilé dans la ville industrielle de Millmoor. Dans un environnement brutal et pollué, il s’épuise à la tâche. Cependant, d’autres, comme lui, partagent ses idéaux de liberté. Il découvre alors qu’il existe un pouvoir bien plus grand que la magie : la rébellion. « 

 

  • Wonder de R.J Palacio :  » Ne jugez pas un livre sur sa couverture.
    Ne jugez pas un garçon sur son apparence.
     » Je m’appelle August. Je ne me décrirai pas. Quoi que vous imaginiez, c’est sans doute pire. « 
    Né avec une malformation faciale, August, dix ans, n’est jamais allé à l’école. Aujourd’hui, pour la première fois, ses parents l’envoient au collège… Pourra-t-il convaincre les élèves qu’il est comme eux ? « 

 

  • Janvier (Calendar Girl, Tome 1) d’Audrey Carlan :  » Mia vit avec son père et sa petite sœur à Las Vegas. Elle rêve de devenir comédienne. Depuis le départ de sa mère, son père s’est mis à boire et à jouer. Il emprunte un million de dollars, qu’il perd et ne peut rembourser. Mia doit assumer la dette de son père. Quelle solution va-t-elle trouver ?
    12 MOIS – 12 VILLES – 12 HOMMES
    MIA RELÈVERA-T-ELLE SON INCROYABLE DÉFI ? « 

sans-titre

Merci d’avoir lu et à bientôt ! 

Mes coups de cœur de 2017 !

CA Y EST ! ON EST EN 2018 ! Je vous souhaite à tous une très belle année ! 
Je dois dire que l’année 2017 a été très riche en lecture. J’ai lu 48 livres et j’ai eu plusieurs coups de cœur. Du coup, je voulais vous les partager, peut-être pour vous faire découvrir des romans et vous donnez envie de les lire ! Bon, je ne pense pas pouvoir tous les mettre parce que sinon ça va faire un peu trop chargé. J’ai donc sélectionné les livres les plus importants pour moi. 

Image_blanche (4) (1)

Inséparables de Sarah Crossan
51+K91shwZL._SX195_

Mon premier coup de cœur qui est devenu mon livre PRÉFÉRÉ est bien évidemment Inséparables de Sarah Crossan. C’est une histoire magnifique, touchante, originale sur deux sœurs siamoises. J’ai tout aimé, du début à la fin. Une véritable pépite que je ne peux que vous conseiller. Le roman est écrit en prose et je trouve que ça donne vraiment un truc en plus. Puis, j’ai eu l’occasion de rencontrer l’auteure au salon de Montreuil et c’est une femme vraiment adorable ! 

Lire la suite

Lecture : Girlhood de Cat Clarke

35061143

Titre : Girlhood

Auteure : Cat Clarke

Éditeur : Collection R

Genre : Young Adult

Nombre de pages : 360 pages

Parution : 5 octobre 2017

Prix : 17,90 euros

 

Ma note : 5/5

Image_blanche (4) (1)

Résumé :  » J’ai sombré quand ma soeur jumelle est morte, et mes amies m’ont reconstruite, morceau par morceau.
Depuis, je pensais que jamais rien ne pourrait nous séparer.
Jusqu’à ce que débarque cette nouvelle fille… « 

Mon avis Je reviens enfin avec une chronique que j’avais hâte de vous écrire : celle de Girlhood de la sublime Cat Clarke ! J’entendais parler depuis une éternité de cette auteure et j’ai été ravie, grâce à Collection R, de pouvoir découvrir un de ses romans. Au départ, j’appréhendais un peu, car les avis sur Girlhood n’étaient pas les meilleurs, et au final, j’ai adoré ce livre, ça a été une superbe découverte ! J’ai d’ailleurs envie de lire tous ses autres romans et je compte rapidement me les procurer…

Lire la suite